Orchidées sauvages de Corse

Publié le 12 Avril 2022

La saison des orchidées sauvages a commencé en mars dans notre coin de Corse.

La toute première que j'ai vue, c'était l'Orchis papillon (Anacamptis papilionacea).

Orchis papillon à labelle blanc et casque rouge
Orchis papillon à labelle blanc et casque rouge
Orchis papillon à labelle blanc et casque rouge
Orchis papillon à labelle blanc et casque rouge

Orchis papillon à labelle blanc et casque rouge

Orchis papillon en version blanche

Orchis papillon en version blanche

Ces deux versions (casque rose et labelle blanc, casque et labelle blanc), je les ai vues aux abords de la plage de Porto Novo (sud de Porto-Vecchio) les 17 et 26/03/2022.

Dans cet intervalle de temps, je n’en ai trouvé aucune entre la plage aux vaches (Mignataja) et l’embouchure du Travo. Et ce n’est pas faute d’avoir longuement arpenté les plages, le bord de l’étang de Palu et les abords de la base aérienne (lieu de mes premières orchidées sauvages en 2018).

En ce dimanche de premier tour des élections présidentielles, j’ai repéré un petit peuplement d’un autre coloris (casque et labelle roses). Première photo au téléphone :

et retour avec l’appareil le lendemain 11/04/2022. 

Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose
Anacamptis papilionacea rose

Anacamptis papilionacea rose

Ensuite, à ma grande joie, toujours lors de cette randonnée à la plage de Porto Novo (17/03/2022), j’ai découvert l’Orchis couleur de lait (Neotinea lactea)

à moins qu’il ne s’agisse de sa cousine locale l’Orchis Corse (orchis corsica), ce qui est tout à fait possible étant donné que la première a le labelle très bombé et que la seconde a un labelle plus plat. 

 

Orchis corse

Orchis corse

Vient ensuite la grand famille des Orchis bouffon (Anacamptis morio)

 

 

Orchis bouffon
Orchis bouffon

Orchis bouffon

Vus à Porto Novo (17/03/2022), sud de Porto-Vecchio.

Orchis bouffon
Orchis bouffon
Orchis bouffon
Orchis bouffon
Orchis bouffon
Orchis bouffon
Orchis bouffon

Orchis bouffon

Vus sur le Circuit de l'étang de Palu (jusqu'au 3/04/2022), dans la partie boisée.

Ensuite, vient la star locale, qui a fait l'objet d'un article de journal, la Sérapias négligée (Serapias neglecta). 

La première que j'aie vue, c'est dans mon jardin !

Si l'article vante la découverte d'une orchidée rare, il faut savoir qu'elle est considérée comme rare au niveau national, mais notre coin de Travo, depuis la base aérienne jusqu'aux premières collines, en compte de nombreux spécimens. Terrains vagues, jardins, prairies, bord de piste... De même, la région ajaccienne en voit beaucoup, jusque même sur les trottoirs. Il n'y a aucune découverte récente ici en tout cas. D'ailleurs, j'ai longé la base aérienne ce matin, et malgré nos yeux affutés, nous n'en avons que de rares exemplaires. Plus près de la mer, il semblerait que la nature soit un peu en retard.

Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée
Sérapias négligée

Sérapias négligée

Toujours dans la famille des Sérapias, voici le Sérapias en langue (Serapias lingua), très courante dans les prairies alentours, souvent cachée dans les touffes d'asphodèles. On la reconnaît : on dirait que la fleur tire la langue (ce que l'on appelle le labelle).

Serapias lingua (labelle rouge)
Serapias lingua (labelle rouge)
Serapias lingua (labelle rouge)
Serapias lingua (labelle rouge)
Serapias lingua (labelle rouge)
Serapias lingua (labelle rouge)

Serapias lingua (labelle rouge)

Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)
Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)

Serapias lingua (labelle blanc ourlé de rouge)

Serapias lingua (coloris plus terne)
Serapias lingua (coloris plus terne)

Serapias lingua (coloris plus terne)

Sur cet exemplaire suivant, on dirait presque un Sérapias de Provence (Serapias olbia), avec son labelle tiré en arrière.

Serapias olbia (possible)
Serapias olbia (possible)

Serapias olbia (possible)

Et pour finir, un sérapias qui avec son labelle très large me fait pencher pour un Sérapias en coeur (serapias cordigera). 

 

Serapias cordigera (possible)

Serapias cordigera (possible)

J'ai fait des demandes d'identification sur Telabotanica, j'espère avoir des réponses bientôt et être capable de corriger le cas échéant.

Rédigé par AnneP

Publié dans #Corse, #Fleurs sauvages, #Jardin, #Randonnée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Quelle splendeur! Tu as bien de la chance de pouvoir profiter de ces jolies fleurs à l'état sauvage!<br /> Bonne fin de semaine
Répondre
A
Il y a quatre ans qu'une amie rencontrée sur la plage (nous regardions le Rafale Solo Display) m'a indiqué le nom de la première orchidée que j'avais vue. Pile en cette semaine sainte, car le Rafale venait s'entraîner cette semaine-là, laissant la place à la Patrouille de France la semaine suivante. Cette année, la semaine prochaine (après Pâques), nous aurons tout en même temps : Rafale, PAF, A400M et les Frecce Tricolori (patrouille acrobatique italienne). Je m'égare... Donc j'ai découvert plusieurs espèces d'orchidées sauvages, et lorsqu'on s'y intéresse, on découvre qu'il en existe une multitude qu'on trouve partout en France. Il en existe certainement par chez vous aussi !