Randonnée en forêt de Bonifatu

Publié le 23 Septembre 2021


Je vous  présente dans cet article la Boucle d’Erbaghjolu. 
 

Pour se rendre au départ :

Depuis Calvi, il faut prendre la route de l’aéroport, le dépasser et continuer toujours  tout droit jusqu’au bout de la route. On se gare juste après l’Auberge de la Forêt (alt. 538m)
Point de départ : il se situe après le pont, à la fontaine, à quelques centaines de mètres en arrière sur la route depuis le parking. 
Des panneaux indiquent les différentes randonnées possibles depuis ce point de départ et décrit cette boucle en ces termes :

Ainsi donc la randonnée commence par un tronçon du fameux Tra Mare e monti qui - avec les Mare a Mare - proposent des alternatives au non moins fameux GR20 et permettent de visiter la Corse en dehors des sentiers battus. 
 

 Sur ce panneau, la Boucle est constituée du tronçon du Tra Mare e monti indiqué en orange (montée à travers la forêt de Bonifatu) jusqu’au col de Bonassa et retour par le sentier indiqué en rouge. 
 

Tracé indiqué sur Géoportail. 

Sur l’itinéraire, à voir :

Maison du Prince Pierre ( ruines )  

Le Prince Pierre-Napoléon Bonaparte, neveu de l’Empereur Napoléon Ier, passa quelques années en Corse avec Éléonore-Justine Ruffin, fille d’un ouvrier fondeur parisien, rencontrée après le décès de sa maîtresse Rose Hesnard.  Éléonore-Justine ne supportant pas le climat de Calvi, Pierre-Napoléon construit une maison de chasse à 10 km au sud de Calvi, ainsi qu’une maison dans la forêt de Bonifatu. Les deux maisons, comme celle qu’ils occupèrent aussi à la plage de l’Alga (presqu’île de la Revellata), furent détruites lors de la chute du Second Empire.  
 

Belle forêt de pins maritimes, de pins laricio et de chênes verts, elle constitue le poumon  vert de la Balagne et offre un peu de fraîcheur durant l’été.

Le col de Bonassa, à la sortie de la forêt offre une belle vue sur les chaines de montagnes environnantes. 
Comme le laisse entrevoir cette vue, la forêt est principalement constituée de vieux pins majestueux assez espacés, donnant une ambiance très aérée, reposante. 

Randonnée en forêt de Bonifatu
Randonnée en forêt de Bonifatu
Randonnée en forêt de Bonifatu
Randonnée en forêt de Bonifatu
Randonnée en forêt de Bonifatu
Randonnée en forêt de Bonifatu

Peu de temps pour photographier la flore, mais la pause casse-croûte au niveau du col m’a permis d’observer ces toutes petites fleurs. 
 

Oeillet des rochers, oeillet saxifrage… Petrorhagia saxifraga L.

Et un peu plus bas, dans la forêt, des cyclamens et des colchiques d’automne arboraient la même couleur. 
 

 

Retour dans la vallée de la Figarella. 

 

Jolie maison sur la route pour rejoindre l’Auberge. 

En saison, vous pouvez faire étape à l’Auberge. Ses terrasses vous accueillent volontiers pour vous rafraîchir au retour de la randonnée, le restaurant vous régalera avec son menu copieux et tellement bon. Et pour la nuit, l’auberge dispose de chambres, des chalets (4 lits superposés) et des emplacements de camping. Le tout est sobre, propre et agréable.  
 

Conclusion : 

Conformément aux indications, la montée se fait tranquillement en trois heures, courts arrêts compris, et la descente en deux heures. Seul le passage au niveau du col est en dehors de la forêt et donc au soleil. On comprend très bien pourquoi le secteur est prisé en été, même en cette fin septembre !

Une superbe randonnée en forêt. 

Rédigé par AnneP

Publié dans #Corse, #Fleurs sauvages, #Randonnée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article